GEOL-ALP :
l'auteur du site
 

L'auteur de ce site, Maurice GIDON, a mené une carrière d'enseignant-chercheur, comme professeur de géologie à l'Université scientifique et médicale de Grenoble, jusqu'à son départ à la retraite en 1992.


L'envie de mieux connaître et de mieux comprendre l'architecture géologique des Alpes fut, durant plus de cinq décennies, le moteur principal de mon activité de chercheur. Cette dernière a surtout porté sur la disposition et l'ordonnance actuelle des roches sédimentaires des Alpes occidentales françaises, dans le but d'en reconstituer les multiples déformations et déplacements.

La puissante motivation qu'a été pour moi le plaisir de parcourir la montagne, ainsi que mon peu de goût pour les compétitions d'érudition, m'ont porté beaucoup plus à la rude étude du terrain qu'à l'édification au bureau de synthèses d'ensemble ou de constructions théoriques, parfois chatoyantes mais souvent éphémères.
Ceci s'est concrétisé plus précisément par la grande importance de la part de mon activité que j'ai consacrée au lever de nombreuses feuilles de la carte géologique détaillée de la France, ainsi (bien sûr) qu'à leur dessin, en tant que responsable ou de collaborateur, suivant les cas : les secteurs concernés couvrent près de la moitié de la surface du vaste espace compris entre Chambéry au nord et Castellane au sud, depuis les massifs subalpins jusqu'à la frontière italienne.

Les observations faites dans ce cadre, mais aussi lors de recherches plus thématiques, et les conclusions qui semblaient en découler ont évidemment fait l'objet d'un certain nombre d'articles dans des périodiques scientifiques spécialisées. Outre ces publications, de caractère plutôt analytique, j'ai certes participé également à l'écriture de quelques ouvrages plus généraux (tels que guides régionaux des Alpes, etc..) et fait des tentatives de synthèse dans quelques notes et surtout en publiant une carte d'ensemble des Alpes françaises et un manuel de tectonique.
Mais ce cadre universitaire de communication est assez codifié et encadré. De plus il présente des limites matérielles beaucoup trop étroites pour permettre de rendre compte de la multitude des observations qu'un géologue de terrain accumule au cours de sa carrière. C'est le cas notamment en ce qui concerne les données recueillies sous forme de photos, de croquis ou de simples notes sur ses carnets. C'est pourquoi j'ai entrepris, avant que tout ce matériel devienne inutilisable du fait de mon décès, d'essayer de communiquer, au moyen de ce site, un peu plus de ce que j'ai cru voir (et aussi de ce qu'il m'a semblé comprendre), au cours de mes pérégrinations alpines.

commentaires de l'auteur sur l'édification du site Géol-Alp
Liste des publications de l'auteur


pour communiquer avec l'auteur
aller à la page d'accueil générale
FIN DE PAGE
Dernières retouches apportées à cette page le 15/04/13