Le Chaos de Bellefond


Situé entre le chalet de Bellefond et la butte du Prayet, le chaos de Bellefond consiste en une spectaculaire juxtaposition de monolithes d'Urgonien mesurant chacun plusieurs dizaines de mètres de coté.


Panorama de la crête et des pentes de Bellefondvu du nord, depuis le sentier montant du col de la Saulce, en rive nord du ravin de Bellefond. Cet endroit est un des rares d'où l'on a une vue d'ensemble sur le "haut plateau", depuis la Dent de Crolles jusqu'au col de Bellefond.
Le chaos est situé au tiers droit du croquis.
(pour plus de commentaires se reporter à la page "failles de Bellefond")


Le site du Chaos de Bellefond vu du nord, depuis le sentier montant du col de la Saulce, en rive nord du ravin de Bellefond.
Au nord comme au sud du chaos (Le Prayet) subsistait un fragment suffisant du flanc ouest du synclinal pour que l'Urgonien supérieur du flanc est du pli ne puisse glisser selon son inclinaison naturelle. Par contre un rentrant d'érosion de la falaise a supprimé cette retenue naturelle, au niveau du chaos


 

Plan approximatif du chaos.

Les crevasses, dirigées par des fissures de directions variées, s'organisent pour découper des tranches en croissant de lune à concavité vers le nord-ouest.

Le monolithe principal est ici désigné du nom de "tour"

DB = tracé du décrochement de Bellefond (en pied des falaises qui supportent le chaos)

Le chaos de Bellefond : vue plongeante plus détaillée :
Sur ce cliché, pris depuis le col de Bellefond, on distingue les blocs isolés (monolithes) et les crevasses, en demi-lune, le long desquelles s'est fait l'arrachement.


Ce relief très particulier s'est formé à la suite d'un glissement vers l'ouest de la dalle des calcaires de l'Urgonien supérieur du flanc oriental du synclinal de la Dent de Crolles, à la surface des couches à Orbitolines. Cette dalle s'est disloquée et une partie en est restée sur place au lieu de franchir le rebord de falaise et de former un éboulement à son pied (sans doute la cause de cet arrêt du glissement est-elle l'atténuation, vers l'ouest, de la pente des couches aux approches du fond du synclinal).
Ce glissement a été déclenché par le fait que, à cet endroit, le décrochement de Bellefond après avoir franchi le fond du synclinal, tranche les couches urgoniennes de son flanc oriental : celles-ci se trouvaient donc en pente vers le vide, sans rien pour les soutenir du côté aval, dès que l'érosion a eu déblayé les terrains du compartiment septentrional de la faille.



Schéma perspectif interprétatif
S. Or. = disposition de l'axe du synclinal chartreux oriental (légèrement plongeant vers le nord). Les hachures verticales serrées correspondent à la surface de faille du décrochement de Bellefond.



Ce secteur est visité par les itinéraires du fascicule1R
Carte géologique simplifiée (fond topographique d'après la carte IGN au 1/100.000°)
carte géologique au 1/50.000° à consulter : feuille Domène
Tableau général des pages consacrées aux différents secteurs du chaînon des Hauts de Chartreuse :
Granier Alpette, Plateau et Croix de l'Alpe
col de l'Alpette, Roc du Pinet col de l'Alpe et Tracarta 
 Lances de Malissard Aup du Seuil 
Alpages et col de Bellefond   alpages de Marcieu 
Failles N-S de Bellefond   crête de Bellefond
Chaos de Bellefond  Pas de Rocheplane
Sources du Guiers, Trou du Glas Dent de Crolles 
   Cartes du chaînon Crolles - Bellefond

(retour à la liste des sites)
RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL CHARTREUSE
Retour à la paged'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 9/04/13