La vallée du Vénéon : vue d'ensemble


La vallée du Vénéon, affluent de rive gauche de la Romanche, en amont de Bourg-d'Oisans pénètre profondément au coeur du massif cristallin de l'Oisans par un tracé fait de plusieurs sections raccordées à angle droit, les unes N-S les autres E-W. Ce faisant le cours de la rivière est trop profondément entaillé pour traverser le remplissage sédimentaire des hémigrabens et ne montre que la partie basse des blocs basculés de socle cristallin qui s'y succèdent (fondamentalement il ne s'agit d'ailleurs que de celui d'En Paris et de la marge orientale de celui des Grandes Rousses).



figure agrandissable
Schéma du système de blocs basculés* des massifs cristallins externes des Alpes
Reconstitution grossièrement simplifiée de la succession des blocs à la fin du Jurassique, telle qu'on la rencontre en suivant la
vallée de la Romanche (dont le tracé est à peu près transversal aux failles limites des blocs).
(ci = Crétacé inférieur ; js = Jurassique supérieur ; ls = Lias supérieur ; t = Trias)


En ce qui concerne le socle cristallin, cette vallée est celle qui l'entaille le plus profondément, à tel titre qu'une grande partie de son cours (en aval de Vénosc et en amont de Saint-Christophe) s'inscrit dans les plutons granitiques qui forment le coeur du massif.
Le tronçon de Saint-Christophe traverse en biseau, du sud-est au nord-ouest, une bande N-S de gneiss, hachés de failles de même direction, qui prolongent ceux de la retombée ouest du bloc d'En Paris.
Quant au tronçon E-W de Vénosc il traverse le prolongement méridional du contenu sédimentaire de l'hémigraben du Ferrand (ici réduit à une pincée étroite, en raison de la profondeur du niveau où il est traversé), que borde du côté ouest une bande de houiller qui représente l'extrémité méridionale de celles des Grandes Rousses.


page en projet de développement !


Aperçu général sur le massif de l'Oisans
FIN DE LA PAGE : début de la page
Page d'accueil
section OISANS
Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 21/04/13