Cartes géologiques

de la basse Maurienne (en aval de Modane) et de la rive gauche de la Basse Tarentaise (en aval de Moutiers)

A) Cartes géologiques simplifiées locales

Ces cartes sont des extraits, agrandis et redessinés avec une légende de couleurs différente, de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°, par M.Gidon (1977), publication n° 074.

Il s'agit de cartes simplifiées, et ce à deux égards :
1/ on n'y a séparé que les ensembles rocheux majeurs, sans prendre en compte leurs subdivisions mineures ;
2/ Les terrains quaternaires "de couverture superficielle" ont été supposés enlevés (sauf dans les grandes plaines alluviales)

Le découpage adopté conduit à faire couvrir une superficie d'environ 13 x 9 km de surface par carte

catalogue-diaporama des cartes disponibles
légende générale des couleurs

B) Cartes schématiques d'ensemble


même fenêtre < image plus grande, muette > nouvelle fenêtre

Carte structurale d'ensemble
des montagnes de la Basse Maurienne, entre la basse vallée de la Tarentaise et la haute vallée de la Romanche

Au sein des unités structurales qui se succédent d'ouest en est sur la légende on a également distingué les ensembles lithologiques majeurs qui les constituent (au nombre de deux, en général, 3 dans le cas de l'Unité des Aiguilles d'Arves).
Les surcharges de points noirs indiquent les ensembles rocheux grossièrement détritiques, riches en grès et conglomérats

La couverture mésozoïque des massifs cristallins correspond essentiellement au contenu des anciens hémigrabens qui sont bien reconnaisables dans la coupe de la Romanche :
Il s'agit des hémigrabens de Bourg-d'Oisans pour les Grandes Rousses, des Deux-Alpes - Ferrand pour En-Paris, d'Arsine pour le Combeynot (le contenu de ce dernier hémigraben est clivé en deux par le chevauchement de la zone ultradauphinoise, qui prend naissance à la latitude de La Grave) .
Au nord de l'Arc, ces attributions résultent seulement d'une extrapolation (peut-être un peu hasardée ...). En particulier l'écaille intermédiaire que l'on observe, à l'est de Montaimont et de Saint-François-Lonchamp, sous la zone ultradauphinoise n'est attribuée que très arbitrairement au prolongement septentrional de la partie occidentale de l'hémigraben d'Arsine.


Vous pouvez ouvrir cette légende dans une nouvelle fenêtre

figure agrandissable

Légende
Les couleurs sont choisies pour indiquer approximativement la nature de la roche. Elles varient entre les trois extrêmes suivants :
rouge = siliceux ; bleu = argileux ; jaune = calcaire (par exemple un vert représente un calcaire argileux).

version plus grande de cette image
version encore plus grande de cette carte
(attention : 1710x 2691 pixels, poids = 370 Ko à charger)
N.B.
: sur cette version les indications toponymiques sont supprimées).

Carte géologique très simplifiée des montagnes de la Basse Maurienne à l'ouest de Saint-Michel



Carte géologique très simplifiée des confins de la Maurienne et du Briançonnais oriental dans la vallée du Charmaix (sud-ouest de la station de Val Fréjus) et la Vallée Étroite (nord-ouest de Bardonnecchia).

La zone briançonnaise est séparée de la zone piémontaise par le couloir tectonique d'Arrondaz. Ce dernier est limité du côté ouest par la faille de La Clarée (= faille du Jeu) et à l'est par la faille des Acles (= faille du Pas du Roc), toutes deux presque verticales.

De part et d'autre de ces failles et entre elles affleurent des unités qui sont des fragments des nappes qui ont été empilées, puis plissées et renversées, avant d'avoir été sectionnées par les failles verticales.

Le couloir tectonique d'Arrondaz représente un simple tronçon du grand linéament briançonnais oriental qui court du nord au sud depuis la Vanoise occidentale jusqu'à la vallée de la Maira, aux confins des domaines briançonnais et piémontais.
On voit sur la carte que ce secteur correspond à un coude presque brutal du linéament briançonnais oriental, qui passe d'un azimut N 165 au sud à celui de N 10 au nord (soit 25° d'inflexion dans le sens de l'arcuature des Alpes).

taille normale version plus grande



Carte structurale schématique de la moyenne Tarentaise,
du col du Petit Saint- Bernard au massif du Cheval Noir - Mont du Fût


FIN DE LA PAGE : retour au début de la page
Page d'accueil de la section
Maurienne
Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 9/04/13