hautes pentes orientales du Vieux Chaillol

partie amont du vallon du Tourond (affluent de rive droite du Drac de Champoléon)

Sur le versant est de la montagne du Chaillol, la profonde entaille du ravin du Tourond montre que le Nummulitique repose sur un soubassement de terrains jurassiques et triasiques dont les couches s'effilent à tour de rôle, en biseau, vers le nord sous la surface de transgression. En outre les pentes tout-à-fait inférieures de la rive gauche de ce vallon montrent que ces couches mésozoïques sont affectées, comme à l'ouest, par le chevauchement du Chaillol, qui se poursuit sur l'autre rive, au delà des Gondoins, dans la montagne de Cédéra, sous le Nummulitique qui garnit son versant sud.

Cette disposition est un splendide exemple de cachetage* par la reprise de sédimentation qui fait suite à l'érosion - ici anté-priabonienne - des reliefs et structures qui avaient été créés lors d'une phase de déformation tectonique antérieure (cette dernière est ici d'âge mal déterminé, éventuellement anté-Sénonien ou, plus hypothétiquement, éocène inférieur).

image sensible au survol et au clic

La rive droite du Drac de Champoléon vue de l'est, depuis le sommet Drouvet (Orcières).
La surface de la pénéplaine anté-triasique (en tirets rouges) plonge vers le sud en rive nord (côté droit) du vallon du Tourond (vu ici d'enfilade). Plus haut elle est recoupée, sous le col de Riou Beyrou, par la surface de discordance* du Nummulitique (en tirets jaunes) ; vers le bas elle est tranchée par la surface du chevauchement du Chaillol et de Cédéra (ØC) qui fait avancer le cristallin (de la droite vers la gauche) sur le Lias-Dogger du synclinal des Gondoins et lui fait dessiner un crochon anticlinal.
fM = faille de Méollion, sur laquelle se connectent, du côté ouest (en arrière-plan) les chevauchements du groupe de Soleil-Boeuf (ØS).
Js+N = matériel jurassique supérieur, crétacé inférieur et nummulitique des klippes parautochtones du groupe de Soleil-Boeuf.
N.B : Tous les contours ont été dessinés ci-dessus au plus simple, sans souci de respecter les détails de leurs tracés.



version plus grande de cette image
Coupe d'ensemble du massif du Chaillol, montrant la position de la surface de transgression du Nummulitique aux différentes longitudes (crête, versant est et versant ouest).
Le profil topographique de la crête sud du Vieux Chaillol et celui du lit du Drac sont indiqués en rouge.
ØC = chevauchement du Chaillol - Cédéra
Les traits jaunes gras représentent la surface d'érosion (D sur les clichés), sur laquelle se sont déposées, en discordance*, les couches nummulitiques. Elle atteint, selon les longitudes considérées, une profondeur plus ou moins grande par rapport aux couches et structures de son soubassement.
N.B. 1 : Cette surface de transgression du Nummulitique était originellement horizontale : elle a été basculée par les mouvements post-nummulitiques, qui ont porté le massif du Pelvoux en altitude et qui font que le socle cristallin disparaît en profondeur vers le sud (du côté gauche du cliché). Les structures cachetées par cette surface doivent donc être basculées quelque peu vers le nord (vers la droite) pour retrouver leur attitude originelle.
N.B. 2 : En fait le long du cours du Drac le pendage de la surface de transgression s'infléchit vers le sud par suite de déformations post-nummulitiques (voir la coupe d'ensemble du Drac).


En rive gauche (septentrionale) du ravin du Tourond, depuis la cascade de la Pisse jusqu'au refuge et aux pentes de l'Adroit du Tourond, l'érosion a plus ou moins dénudé les couches mésozoïques, alors qu'elles s'enfoncent, plus à l'ouest, sous la succession nummulitique qu'entaille le versant oriental de la crête de la Vénasque.

image sensible au survol et au clic

Le versant occidental du vallon du Tourond vu du NE depuis le Puy des Pourroys (cliché original obligeamment communiqué par Mr. A. Clamens).
ØuD
= surface de chevauchement de l'écaille ultra-dauphinoise de Soleil-Boeuf ; f.cV = faille du col de la Vénasque.
"Ng sup" = partie supérieure des Grès du Champsaur, à gros bancs de grès ;"Ng+s" = alternances de grès et de schistes au sein des Grès du Champsaur ; "Ng inférieur" = niveau plus gréseux inférieur des Grès du Champsaur ; Ncg = conglomérats de base des calcaires nummulitiques (coupe du remplissage d'un chenal fluviatile ?) ; "DN" (en jaune) = surface de discordance basale du Nummulitique ; (en rouge) = surface de la pénéplaine anté-triasique.
La suite, vers la gauche, des pentes du versant sud du ravin du Tourond (crête de Clot Lamiande) est figurée à la page "Pousterle".


L'arête de la Crête de l'Arche, qui s'élève en amont du Jas des Pierres en direction des Têtes de Mal Cros, est constituée par la dalle massive des calcaires nummulitiques qui est séparée du socle cristallin par une intercalation de couches d'âge secondaire. Du côté oriental cette dalle tombe sur le haut vallon des Muandes par une falaise verticale. On constate en suivant le pied de cette falaise que ces calcaires recouvrent des couches de niveaux plus ou moins élevés de la succession triasico-liasique, illustrant remarquablement ainsi la discordance anté-Nummulitique : on y voit en outre que celle-ci est due à la fois aux caprices de l'érosion et aux déformations tectoniques anté-Nummulitiques.

C'est ainsi que l'on observe sous la barre nummulitique, au niveau du petit lac des Selliers, un affleurement de calcaires lités liasiques qui sont affectées de plis E-W (donc vraisemblablement anté sénoniens).

Le revers oriental de la crête de l'Arche, vu de l'est, depuis les abords sud du lac de Selliers. (cliché original obligeamment communiqué par Mr. R. Papet)
Les tirets orangés soulignent la surface de discordance des calcaires nummulitiques sur les petits bancs plissés du Lias.

En outre on y trouve par places des amas de conglomérats rubéfiés, typiques de ce niveau de discordance, qui ont dû s'accumuler dans les creux des paléo-reliefs de cette époque.


Vue d'ensemble de l'affleurement de conglomérat basal du Nummulitique, au pied du rocher 2414 en amont du Jas des Pierres, en rive droite du vallon (voir la localisation en page "Gondouins").
Cet affleurement, d'extension assez limitée (une centaine de mètres), semble correspondre à la coupe transversale du remplissage d'un chenal fluviatile local.
ci-dessous : Vues rapprochées : les éléments sont formés soit de schistes cristallins, soit de spilites triasiques.

clichés obligeamment communiqués par M. Daniel CAYRON

On voit enfin, dans le bas vallon de la Muande, que les couches anté-Nummulitiques ont un pendage modéré vers le sud dans le haut, mais que celui-ci s'accroit fortement vers le bas du vallon, jusqu'à devenir perpendiculaire à celui de la base du Nummulitique. Cette inflexion correspond une torsion de l'interface socle - couverture (surface de la pénéplaine anté-triasique) qui est attribuée à un crochon affectant la lèvre supérieure du chevauchement du Chaillol (cf. schéma plus haut dans cette page).

image sensible au survol et au clic

La rive gauche du vallon du Touron à l'ouest du vallon de la Muande, vue du sud-est depuis la rive droite (bosse 2331 du Clos Lamiande)
D (tirets jaunes) = surface de discordance de la transgression nummulitique : l'érosion la recoupe selon un tracé qui dessine des promontoires et des golfes, parce qu'elle a d'abord dégagé la surface sommitale des calcaires nummulitiques, les dénudant en dalle structurale, avant de percer capricieusement cette dernière.
Noter par ailleurs la disposition en onlap* des grès nummulitiques inférieurs par rapport aux calcaires nummulitiques, sous le col de Côte Longue.
Sous la discordance nummulitique (D) les couches du Mésozoïque dessinent une charnière anticlinale déversée vers le sud : il s'agit du crochon supérieur du chevauchement (anté-Nummulitique) du Chaillol.
spa (tirets rouges) = surface de la pénéplaine anté-triasique : dans le vallon de la Muande (partie droite du cliché) elle plonge vers le sud mais elle est néanmoins mise à nu par l'érosion selon deux "boutonnières".
f.MC = faille de Mal Cros : c'est une cassure d'âge anté-Nummulitique, car elle est cachetée du côté sud (à gauche) par les calcaires nummulitiques. Elle abaisse la surface de la pénéplaine anté-triasique, à l'est du Chaillol et des Têtes de Mal Cros, de plusieurs centaines de mètres.
mcsc = formation des micaschistes chloriteux et carburés, à passées de conglomérats (+ cgl), du Vieux Chaillol.

De fait on voit bien que cette torsion des couches du Lias n'affecte pas les couches nummulitiques, dont le pendage persiste à rester modéré jusqu'à l'entaille du torrent du Tourond qui les saute par la cascade de La Pisse et au delà sur sa rive droite.

image sensible au survol et au clic

La barre de la Pisse (vallon du Touron)
vue du sud-est, depuis la rive droite (bosse 2331 du Clos Lamiande).
Détail du contact discordant du Nummulitique sur le Mésozoïque : du fait de leur torsion anticlinale par le crochon de chevauchement les couches mésozoïques sont tranchées de plus en plus orthogonalement de droite à gauche par la surface de discordance (D).
Les couches du Toarcien, qui se renversent vers la gauche (vers le sud) représentent le flanc supérieur du synclinal des Gondoins (voir la page "Cédéra") ; les éboulis empèchent de voir s'il y a, entre ces affleurements toarciens et ceux de l'Hettangien, une continuité stratigraphique (avec un Lias calcaire réduit) où une surface de chevauchement (comme sur la rive opposée du Drac).


voir l'aperçu général sur le Champoléon


cartes géologiques à 1/50.000° (*) à consulter : feuille Orcières
Carte géologique du Champoléon
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074




Molines ; Colle Blanche

Pétarel

Crupillouse
Vieux Chaillol

LOCALITÉS VOISINES

Puy des Pourroys

Soleil Boeuf

La Pousterle

Méollion
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

 accueil section Oisans

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 25/07/17