(page d'accueil de cette section du site)

Le Massif du Dévoluy et ses satellites périphériques



Panorama du versant occidental des Aiguilles de Lus, vu de la vallée du Grand Buëch, peu en aval de la Jarjatte, par ciel d'orage.

Présentation géologique sommaire

exposés généraux plus détaillés

  Cartes géologiques
 Visite par localités

Liste alphabétique des pages

exposés concernant la structure des secteurs visités dans la section "Dévoluy" :

La partie orientale du Trièves
Le Beaumont méridional et le chaînon de la Sambut
(extrémité septentrionale du Dévoluy, entre Monestier d'Ambel et Beaufin)
Le Bochaine proprement dit,
entre le col de la Croix Haute et Veynes
Le Dévoluy proprement dit
La rive gauche du Champsaur
(versant oriental du Dévoluy)
Le Bochaine méridional,
au sud de Veynes et de la vallée du Petit Buëch
Le Bochaine oriental,
(prolongement méridional du Dévoluy,
à l'est de Montmaur et au nord de la vallée du Petit Buëch)

La partie intérieure du massif du Dévoluy sensu stricto, qui héberge la station de ski de Superdévoluy, est constituée par les montagnes qui entourent Saint-Disdier-en-Dévoluy et Saint-Étienne-en-Dévoluy.

Vous pouvez ouvrir les pages correspondantes en cliquant sur les noms où le curseur de la souris prend la forme d'une main

L'ensemble du Dévoluy intérieur et l'éperon de la Sambut (versant est), vus du nord, d'avion, de l'aplomb de Corps.


Les crêtes occidentales du massif se prolongent en outre, vers le nord, par l'éperon du chaînon de l'Obiou, le, sommet emblématique du massif du Dévoluy, qui en constitue l'extrémité nord et domine la vallée du Drac.

Vous pouvez ouvrir les pages correspondantes en cliquant sur les noms où le curseur de la souris prend la forme d'une main

Le chaînon de l'Obiou, vu du NE, d'avion, depuis l'aplomb de Saint-Michel en Beaumont.


Mais la région des Alpes visitée dans cette section du site déborde du massif du Dévoluy proprement dit pour englober d'autres groupes montagneux, moins bien individualisés, que l'on doit considérer, sous l'angle géographique, comme ses satellites périphériques, bien qu'ils s'en distinguent assez nettement par leur relief et surtout par leur constitution géologique. Il s'agit :

- du "Bochaine septentrional" (crêtes à l'est du col de la Croix-Haute), qui flanque le Dévoluy septentrional sur son côté ouest et domine du côté nord le Trièves ;

pour lire le nom du lieu immobilisez la souris là où le curseur prend la forme d'une main; cliquez ensuite, si vous voulez ouvrir la page correspondante
Le Dévoluy et le Bochaine septentrional, vus du sud-ouest, depuis l'aplomb de Luc-en-Diois



- du Bochaine proprement dit (haute vallée du Grand Buëch), qui flanque le Dévoluy méridional sur son côté ouest et qui jouxte le Diois du côté opposé ;
- du "Bochaine méridional", qui est formé par les groupes montagneux, plus méridionaux, que draine le Petit Buëch. Ce sont :
. au nord-est, les chaînons de Rabou - Chaudun, qui prolongent le Dévoluy vers le sud, jusqu'aux marges septentrionales du Gapençais ;
. au sud-ouest, les chaînons de Céüse - Aujour, qui prolongent le Bochaine proprement dit vers le sud, jusqu'à la vallée de la Durance (La Saulce, Monêtier-Allemont). Ils sont séparés des chaînons septentrionaux des Baronnies occidentales par la vallée du Buëch.

pour lire le nom du lieu, immobilisez la souris là où le curseur prend la forme d'une main ; cliquez ensuite, si vous voulez ouvrir la page correspondante

Le Bochaine méridional, vu du nord-ouest, par dessus le col de Cabre.


Quelques Paysages d'hiver sur les crêtes du Dévoluy


FIN DE LA PAGE D'ACCUEIL "DÉVOLUY"
retour en début de page
Retour à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 7/08/16